L'Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres (IFADEM) bientôt en Union des Comores

Un atelier de co-construction pour la mise en place de l’Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres (IFADEM) en Union des Comores a été organisé les 24 et 25 mai 2016 à Moroni. Les principaux éléments du dispositif ont été définis. Un accord cadre sera signé en juillet 2016 entre l’Union des Comores, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Préparé par la Direction de la planification et des projets, l'atelier a regroupé l'ensemble des directions et services du ministère de l'Éducation comorien concernées par la formation des enseignants, les représentants du Commissariat à l’Education de Ngazidia, les coordonnateurs du Comité de Coordination Internationale IFADEM (AUF et OIF), ainsi que des représentants des partenaires techniques et financiers (Union européenne, coopération française, UNICEF). 

Un état des lieux précis du système éducatif comorien a été dressé et les besoins et  attentes en matière d'appui à la formation continue des enseignants définis.

Les discussions ont notamment porté sur :

  • la définition du public cible ; 
  • les modalités de formation ; 
  • l’identification des acteurs ; 
  • l'introduction des TICE ; 
  • l'implication des acteurs du niveau déconcentré (îles).

À l'issue de l'atelier, les principaux éléments du dispositif ont été fixés. Un projet d'accord-cadre entre le Gouvernement de l’Union des Comores, l'AUF et l'OIF est en cours de rédaction ; il sera signé au mois de juillet 2016.

IFADEM

Menée en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), l’Initiative francophone pour la formation à distance des maîtres - IFADEM – contribue depuis 2007 aux efforts internationaux menés en faveur de l’amélioration de la qualité de l’éducation. L’initiative accompagne les pays qui le souhaitent dans la mise en place d’un dispositif de formation, destiné à renforcer les capacités professionnelles des enseignants du primaire en poste dans les zones rurales.

Cette formation associe distance et présence. Elle vise à renforcer les compétences professionnelles des instituteurs avec peu ou sans formation initiale ; à améliorer des méthodes d’enseignement (en/du français, dans le respect des langues nationales, des sciences, etc.) à la faveur de pratiques innovantes et de nouveaux outils didactiques, à venir en appui aux acteurs nationaux impliqués dans la définition des stratégies nationales de formation continue des enseignants du primaire.

IFADEM est déployée dans onze pays : Bénin, Burundi, Côte d’Ivoire, Haïti, Liban, Madagascar, Mali, Niger, République démocratique du Congo. Le Sénégal et le Togo ont signé en 2015 une convention avec l’AUF et l’OIF pour la mise en place d’IFADEM dans leur pays.
14 000 enseignants ont été formés depuis le lancement de l’initiative.

Partagez !